INTRODUCTION

Par définition, un voilier est un bateau à voiles propulsé par la force du vent. Il existe plusieurs sortes de voiliers  : monocoques et mul-ticoques. Mais tous sont composés d’au moins une coque, une voile et un mât.

Durant des siècles, ce fut l’unique moyen de transporter des marchandises sur de très lon-gues distances et de faire des grandes expédi-tions (XVe et XVIe siècles). Avec les progrès de la Révolution industrielle, la propulsion vélique tente à disparaitre pour faire place aux bateaux à va-peur puis à moteur.

Ce sont donc essentiellement dans les domaines de la plaisance et de la course au large que les voiliers s’expriment le mieux.

Depuis quelques dizaines d’années, les bateaux à voile évoluent très rapidement. Les grandes courses aux large, véritables exploits sportifs médiatisés, deviennent un formidable terrain de jeu pour les bureaux d’études.

Les ingénieurs et architectes navals ne cessent d’innover tant sur la forme des coques, des voiles mais aussi des matériaux utilisés pour aller en-core plus vite !