37 route de l'Océan, 56470 Saint-Philibert, France +33 (0) 2 97 85 50 75 education@spindrift-racing.com 

Ce site utilise des cookies pour gérer l'authentification, la navigation et d'autres fonctions. En le parcourant, vous acceptez que nous puissions placer ce type de cookies sur votre appareil.

L'économie bleue, un atout pour atteindre l'Objectif de Développement Durable 14

(Temps de lecture: 3 - 5 minutes)
Dona

Dans le cadre de la semaine onusienne dédiée aux 17 Objectifs du Développement Durable, des débats et interventions d’expert·es ont permis d’identifier des solutions concrètes et durables au changement climatique. Dans ce cadre, Dona Bertarelli, sportive de haut niveau, philanthrope, et récemment nommée conseillère spéciale à l’économie bleue à la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement, est intervenue le 23 septembre 2020 lors d’une conférence virtuelle pour défendre l’objectif 14.

Le paradoxe du Land Art

(Temps de lecture: 3 - 6 minutes)
La Spiral Jetty de Robert Smithon (Utah) © Eve Andree Laramee / WikipédiaLa Spiral Jetty de Robert Smithon (Utah) © Eve Andree Laramee / Wikipédia

A la fin des années 1960, un courant artistique contemporain mêlant artistes des quatre coins du monde et nouvelles techniques artistiques voit le jour. Le « land art » est né de cette idée que l’Art et la nature sont indissociables. L’accent est mis sur l’utilisation de matériaux naturels comme le bois, la terre, l’eau ou l’air. L’exploration de nouveaux espaces pour exprimer leur sensibilité pousse les artistes à s’interroger sur la Nature et l’environnement.

Le petit monde du plastique

(Temps de lecture: 3 - 6 minutes)
Le petit monde du plastique

Il y a 3,8 milliards d’années naissait LUCA, le premier être unicellulaire, ancêtre commun de tout ce qui est vivant sur Terre. L’eau, une température moyenne supportable et une atmosphère ont permis l’apparition de ces premiers êtres vivants et favorisé l’émergence de la vie. Depuis, la nature n’a eu de cesse de nous surprendre et de réussir à s’adapter aux milieux les plus hostiles, réussissant, par exemple, à créer des écosystèmes dans les abysses où la lumière ne pénètre pas, le long des côtes balayées par les vents et les marées, dans des milieux hyper-sucrés comme les confitures ou des milieux dépourvus de dioxygène (anaérobies). Il y a une quarantaine d’années, des chercheurs ont également découvert de nouveaux écosystèmes au sein de nos déchets plastiques. 

Un petit coup de bloom

(Temps de lecture: 2 - 3 minutes)
Un petit coup de bloom

Le 16 juillet 2015 au large des côtes bretonnes, le maxi trimaran Spindrift 2 avance dans une légère brise. La lune éclaire la surface de la mer et dans le sillage du multicoque des milliers de paillettes s’agitent. L’eau semble se parer de milles couleurs fluorescentes, telles de soudaines « aurores boréales » ou « des feux d’artifices » aquatiques qui ravissent les quatorze marins du bord. Cette manifestation surprenante mais naturelle n’a pourtant rien d’une prouesse pyrotechnique.

Une poubelle nommée Némo

(Temps de lecture: 3 - 6 minutes)
Point Némo

On connait bien Nemo, le poisson clown du dessin animé, mais bien moins l’existence du point Nemo, cette zone du monde la plus éloignée de toute terre émergée dans l’océan Pacifique. Seuls les bateaux du Vendée Globe ou ceux comme Spindrift 2 qui tentent le Trophée Jules Verne, s’approchent de cette zone. Si ce terme Nemo fait référence au nom du capitaine du Nautilus, il signifie surtout « personne » en latin. Et pour cause…

Tous dans le même bateau

(Temps de lecture: 3 - 5 minutes)
Tous dans le même bateau

En ces temps de confinement liés au virus Covid-19, les scientifiques nous expliquent pourquoi ces mesures drastiques d’isolement et de « distanciation sociale » sont si importantes pour casser la chaine de propagation de la maladie. Cet effort de restriction de nos activités et liens sociaux nous contrarie alors que dans de nombreuses situations, nous appliquons déjà certaines de ces mesures de bon sens, comme avant de passer un examen important, mais sur des temps plus courts. Dans le domaine de la course au large, les marins sont particulièrement aguerris à ces mesures de confinement notamment quelques jours avant le départ d’un tour du monde à la voile. 

Sur les traces de grandes voyageuses

(Temps de lecture: 4 - 8 minutes)
Le casse-tête de la longitude

A l’aube du XXème siècle, de nombreuses exploratrices, botanistes ou ethnologues ont bravé les contraintes sociales de l’époque pour partir à la découverte du monde et nous livrer leurs précieux témoignages écrits ou photographiques.
Ces pionnières, grandes voyageuses, souvent féministes avant l’heure, ont vraiment eu des destins hors-normes comme en témoignent les portraits d’Anita Conti et d’Ella Maillart dont les récits apportent encore aujourd’hui un éclairage sur notre monde. Ces deux femmes d’exception avaient toutes deux un rapport privilégié à la mer que Spindrift for Schools vous propose de découvrir.

En catimini...

(Temps de lecture: 3 - 6 minutes)
la circumnavigation de bougainville

La tentative de Trophée Jules Verne de l'équipage de Spindrift 2 en 2016 a fait de Dona Bertarelli la femme la plus rapide autour du monde à la voile. Bien avant elle, d’autres femmes ont entrepris de tels défis. La première est Jeanne Barret dont on découvre l’audace, le courage et l’importance des travaux scientifiques dans les carnets d’expéditions de Bougainville.
Précieux témoignages, ces carnets relatent la vie à bord de la Boudeuse et de l’Étoile durant 3 années (1766-1769) à une époque où l'on interdit aux femmes de monter à bord des navires du Roi. Mais ces carnets forment aussi une « base de données » inestimable des travaux botaniques menés durant cette circumnavigation par le naturaliste Philibert Commerson et sa compagne.

Le casse-tête de la longitude

(Temps de lecture: 3 - 5 minutes)
Le casse-tête de la longitude

De nos jours, voiture, bateau, smartphone, tablette, montre … sont tous équipés de GPS et les coordonnées géodésiques (latitude, longitude, altitude) font parties intégrantes de notre quotidien. Si la latitude fût une notion géographique facile à démontrer, la détermination de la longitude a donné quelques fils à retordre à de nombreux scientifiques.

La science fêtée chez Spindrift racing

(Temps de lecture: 1 - 2 minutes)
La science fêtée chez Spindrift racing

Les lundi 7 et mardi 8 octobre 2019, la fête de la science s'est invitée dans la base d'entraînement de Spindrift racing.
Plus de 200 élèves du primaire ont fait connaissance avec l’univers de la voile de compétition et ont pu tester leurs connaissances en sciences grâce à quatre ateliers interactifs.